Technique Picturale

Ma technique picturale se définit par le jeu de jus d’acrylique, de transparances et d’opacité et de la graphie de l’encre de Chine.

L’activité créatrice se dévoile par étape. Le geste posé d’une ou plusieurs masses colorées par rapport à un ensemble, s’interpellent et créent des espaces qui se bâtissent au fur et à mesure d’une manière très spontanée.

Une structure ensuite prend forme par des signes tracés à l’encre de Chine, ils s’ajoutent à travers ces masses et deviennent magiques picturalement. Ces signes cloisonnent ou définissent une partie du corps d’un personnage ou d’un objet, ou d’un espace dans le tableau.

Les supports utilisés sont le papier d’Arches, France, et le (masonite) Clayboard. Ce dernier est revêtu d’un fini minéral , relativement résistant qui garde son blanc puisqu’il a la propriété d’être sans acide. Ce matériel fabriqué au Texas ne requiert aucun verre pour le protéger.

Il devient révolutionnaire.